artistes locaux
 

Michel Besson à Vevy

Après un séjour à l’Ecole des Beaux-arts en 1942, Michel BESSON fréquente les académies, plus particulièrement les ateliers d’Yves BRAYER, puis d’Othon FRIESZ. Ce dernier, revenu des excès du ”fauvisme”, riche de ses expériences et d’anecdotes, passionne ses élèves et leur fait entrevoir d’autres horizons.

L’époque est confuse, l’influence impressionniste toujours présente, le Cubisme sévit, l’Académisme pas mort, l’Art Abstrait arrive.

Besson a la conviction que dans cette profusion, le risque est grand de se perdre, qu’il faut rester soi-même et s’affirmer comme tel. Il veut courir l’aventure à sa guise et fera profit, au fil des années, des diverses influences qu’il va rencontrer. Son individualité s’affirme, difficile à classer, trop abstrait pour certains, trop figuratif pour d’autres. Il avance à l’affût de cette force des choses “bien plus fascinante que leur apparence”. Un champs de colza, un nu, un pan de carrière..., tout est bon; Le sujet n’étant que prétexte qui peut révéler des aspects inattendus, mais il reste toujours en prise profondément avec la nature, ce réservoir inépuisable d’inventions pour qui sait voir et s’étonner. Il ne cédera jamais à la tentation de l’élucubration cérébrale qui ”dévitalise”.

Il est plaisant, de noter les propos tenus par un personnage aussi éminent que René Huyghes, lors du festival d’Art Contemporain de Monaco : ”La jeune peinture célèbre ses retrouvailles avec la nature, refusant la surenchère”.

Quelle plus belle reconnaissance faite implicitement à Besson qui, depuis 60 ans, n’a rien fait d’autre que persévérer dans ce sens.

Condensé de texte :
Henri MITTERAND, professeur à la Sorbonne
Elie ARAMI, Critique d’Art
Michel GUERARD, Galerie de la Chèvre d’Or







Coordonnées

Michel BESSON
Route du Château
39570 Vevy
Téléphone : 03 84 48 23 43