les Lacs
 

Le lac d'Ilay

 aquarelle de janine Omer

Un peu d'histoire

Le lac de Chalain voit chaque été ses plages se couvrir de touristes; mais savez vous que non loin de là, Ilay reste sauvage,mystérieux et beau. Les enfants y taquinent les écrevisses, tandis que quelques pêcheurs s'acharnent sur les corégones qui sont nombreux dans ces eaux profondes et claires. Ici ou là une famille se détend; mais pas de cris, la nature des lieux inspire le respect.

Cette région était jadis une terre mythologique, il en demeure des histoires de sylphes chevauchant dans les airs, de vouivre, serpent de flamme venant se désaltérer dans le lac, de demoiselles folâtrant sur les berges et attirant les voyageurs dans les eaux profondes et froides. C'est sur ces terres montagnardes et ravagées par les invasions germaniques qui se succédèrent du III au V siècles , que vinrent s'établirent vers l'an 523, deux religieux , Aubert et Didier, envoyés par Antidiolé, cinquième abbé du célèbre monastère de Condat , pour s'occuper du défrichement des terres, et mettre fin à l'idolâtrie. Aubert s'établit au bord d'un lac et fonda l'abbaye de Notre-Dame-du-Grandvaux. Didier occupa une île, ou plutôt une motte rocheuse , formée au centre du lac d'Ilay, à environ 200m du bord oriental. Il y fit construire le Prieuré d'Ilay ou de Saint-Vincent-de-la-Motte.

Caractéristiques du lac

Le lac d'Ilay est situé à 774 m d'altitude . A cheval sur les communes du Franois et de la Chaux du Dombief, Sa superficie est de 72 ha, sa profondeur maximale de 32 m. L'alimentation du plan d'eau est assurée par les ruissellements et par l'émissaire des lacs Maclus voisins, le bassin versant de l'ensemble représente une surface de 5,25km². Celle-ci est occupée en majorité par la forêt et la prairie, les sources de pollution potentielles sont limitées à quelques habitations de la partie sud du village du Franois et aux épandages agricoles. L'eau du lac est utilisée pour la production d'eau potable d'environ 10000 personnes

Les poissons

Ilay est un lac à coregone, mais on trouve aussi du brochet et de la perche. Le gardon et le rotengle y sont abondants.

La baignade

Ilay est un lac relativement froid, qui gèle chaque hiver; cependant il se réchauffe suffisamment en été pour permettre la baignade. les zones de baignades sont situées aux extrémités du lac, elles ne sont pas surveillées et le canotage malheureusement est interdit. La pêche en barque par contre est permise.

La promenade

Il existe une multitude de promenades réalisables, les sentiers sont balisés.