Les villages du premier plateau
 

Le mystère du bois des bans de Vevy

mystère du bois des Bans

Quand en 1958, le petit fils de M. Genevaux vient annoncer à son grand père qu'il a fait une découverte étonnante au bois des Bans, ce dernier ne se doute pas encore que va commencer pour lui une longue période de recherches et d'enquêtes dans le but de résoudre un fabuleux mystère./p>

Mais qu'ont-ils découvert?

ils ont découvert des constructions pour le moins étranges. Les ouvrages en pierres sèches sont fréquents dans la région. Oui mais voilà, ici les murs sont beaucoup plus grands, beaucoup plus épais qu'ailleurs. Les bâtisses, car il y en a plusieurs ne ressemblent pas aux cabanes de bergers que l'on a l'habitude de voir.Ce sont pour la plupart de grands hémicycles de pierres, à l'intérieur desquels se niche parfois une chambre voutée, et au sommet desquels ils est possible d'accèder, soit par des rampes ou des sortes d'escaliers de pierres plates. La base interne des hémicycles est pour certains, longées de bancs de pierres.

Alors M. Genevaux émet des Hypothèses:

mystère du bois des Bans

Serait-ce des constructions gauloises: peu probable vu l'état de conservation des ouvrages Peut-on faire un rapprochement avec la ville d'On, près de Crançot
Serait-ce un souvenir des templiers, un lieu de leurs réunions, le domaine des chevaliers de Jérusalem?
etc...

Oui mais voila le mystère reste complet

En 1969, il prend contact avec Régine Pernoux, spécialiste de l'Epoque Celtique qui répond " Il semble en effet que ces monuments soient d'époque celtique, et ils méritent assurémént une étude sérieuse, ainsi que vous l'avez dit vous même...etc..."
Encouragé par cette lettre, Mr Genevaux se remet au travail et oriente cette fois ses recherches sur l'Etymologie du nom des lieux.et là, il y a de quoi faire, surtout avec "clos du milieu" Les vestiges celtiques sont nombreux dans la région, n'oublions pas que Vevy est situé en bordure d'une importante voie romaine, il subsiste de nombreux tumulis qui n'ont pas été visitsé. Alors de clos du milieu à champ du milieu puis Médiolanum, le pas est vite franchit.

"Pourquoi n'a-t-il pas demandé aux anciens du village. Il savaient eux..."

mystère du bois des Bans

Je vous livre tel quel , les écrit M Pelletier Maurice sur ce fameux mystère.Mais avant de vous rendre sur la page qui lui est réservée, j'aimerais rappeler que l'histoire doit beaucoup à des "M. Genevaux", qui voient, effectuent des recherches sur le terrain , émettent des hypothèses et transmettent le fruit de leurs travaux. Le bois des bans ne nous à pas livré tous ses secrets, demeurent de nombreux tumulis inexplorés.

Pour lire le texte de Maurice Pelletier: cliquez ici